Association

Depuis 1997, Action Intermittents se donne pour mission de :

  • contribuer à l’amélioration des conditions professionnelles et sociales des intermittent.e.s du spectacle et de l’audiovisuel domicilié.e.s dans le canton de Genève.
  • informer efficacement les professionnel.le.s sur leur situation et leurs droits et leurs devoirs en matière d’assurance-chômage.
  • sensibiliser les autorités culturelles, les médias et un public plus large sur les réalités économiques et les problèmes particuliers rencontrés par les intermittent.e.s.
  • proposer, dans le cadre de la nouvelle révision de la loi sur l’assurance-chômage, des aménagements qui prennent en compte les particularités des professions intermittentes.
  • faire reconnaître et inscrire dans la loi sur l’assurance-chômage un véritable statut pour les métiers intermittents.
  • travailler et mener des actions en coordination avec les organismes culturels et les associations liées aux métiers du spectacle et de l’audiovisuel.

L’association existe depuis 1997 – allez à la page « historique » de ce chapitre.

____________________________________________________________________________

Encouragement à l’emploi

Afin d’encourager une dynamique à l’emploi et de limiter les périodes de chômage pour les intermittent.e.s du spectacle et de l’audiovisuel, Action Intermittents a créé un Fonds de soutien à l’emploi qui a soutenu financièrement l’emploi de centaines de professionnel.le.s Entre 2000 et 2008, 739 contrats ont été cofinancés* (Ville et Cantons de Genève et Vaud) pour un valeur totale de 5,1 millions de francs, ce qui représente plus de 1700 mois de travail. Autant de périodes contractuelles durant lesquelles les intermittent.e.s n’ont pas eu à solliciter des indemnités auprès de l’assurance chômage.